Le Réseau PRI Québec vous invite
le 26 octobre 2017
au 4e colloque québécois de
l’investissement
responsable

dans un monde complexe.

Pour cette 4e édition, le Réseau PRI Québec propose un colloque portant sur L’investissement responsable dans un monde complexe. Le programme d’une journée complète vise à sensibiliser les investisseurs aux enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) émergents et à échanger sur les meilleures pratiques en la matière.

Animé cette année encore par l’ex-journaliste de Radio-Canada, Pierre Craig, et présentant des experts de différentes disciplines, ce colloque se veut un lieu de sensibilisation, d’éducation et de partage.

Date : 26 octobre 2017 de 8h30 à 17h
Lieu : Centre Mont-Royal

Principaux thèmes de discussion :

  • La finance responsable au Québec, dans un contexte mondial;
  • La cyber-sécurité – un risque sous-estimé?
  • L’engagement actionnarial en évolution;
  • Le vote consultatif sur la rémunération des dirigeants;
  • Le long terme chez les investisseurs quand la pression du court terme domine.

Programme du colloque québécois de l’investissement responsable

Les médias sont bienvenus sans frais au colloque – Contactez Roch Bilodeau au 1 855 347-7622 ou rbilodeau@pharecom.ca

Horaires Sujets
8h15 Ouverture / Café et croissants
9h00 Mot de bienvenue et introduction

colloqueDaniel Simard est directeur général de Bâtirente depuis 2000. Le système de retraite Bâtirente s’adresse aux syndicats affiliés à la Confédération des syndicats nationaux et à leurs membres et compte aujourd’hui plus de 20 000 participants actifs, inactifs et retraités. Ses actifs sous gestion dépassent les 590 millions de dollars.Titulaire d’un permis de représentant en rentes collectives décerné par l’Autorité des marchés financiers, Daniel est diplômé de l’École de relations industrielles de l’Université de Montréal. Il a été l’un des représentants des détenteurs d’actifs élus au conseil d’administration de l’Association pour les Principes de l’investissement responsable des Nations Unies (UNPRI) de 2006 à 2015.Au cours des 25 dernières années, il a agi comme membre de comité de retraite et comme administrateur d’une compagnie d’assurance. Il a également été membre de l’équipe de démarrage de Fondaction, durant les cinq premières années du fonds de travailleurs de la CSN. Il préside actuellement le comité d’audit du régime de retraite d’une importante société municipale. Daniel a exercé durant 15 ans diverses fonctions au sein de la CSN, principalement à titre de négociateur et de procureur.

 

9h10


Portrait de la finance responsable au Québec dans un contexte mondial

L’Institut de recherche en économie contemporaine du Québec (IRÉC) publiera son 4ième portrait de la finance responsable au Québec, analysant les pratiques en IR au Québec et leur portée. Finance Montréal dévoilera son étude qui compare Montréal à d’autres grandes villes et fait état des forces sur lesquelles la métropole pourra s’appuyer pour en faire une plaque tournante internationale de l’investissement responsable.

colloqueClaude Dostie Jr est docteur en administration publique de l’École nationale d’administration publique, chargé de cours à l’Université Laval en économie politique internationale et journaliste pigiste au magazine Finance et investissement. Il est chargé de projet à l’Institut de recherche en économie contemporaine et auteur du quatrième Portrait de la finance responsable au Québec.

colloqueMatthieu Cardinal est Vice-président, Affaires publiques et partenariats stratégiques pour Finance Montréal. À ce titre, il est responsable de l’élaboration et de la mise en oeuvre de la stratégie de promotion de l’industrie des services financiers du Québec, du développement du membership institutionnel, de l’organisation des événements, de la gestion des affaires publiques et du développement de partenariats stratégiques pour Finance Montréal.
M. Cardinal est le co-président du comité organisateur du Forum FinTech Canada et coordonne les travaux du chantier sur l’investissement responsable de Finance Montréal. M. Cardinal possède 15 années d’expérience en relations avec les investisseurs et en communications financières. Il a commencé sa carrière en tant que recherchiste économique dans le secteur des médias financiers, notamment à la Société Radio-Canada. Il a également travaillé en relations avec les investisseurs pour le Groupe TMX et au siège social de Québecor Média. M. Cardinal est membre du comité exécutif des Jeunes canadiens en finance et membre du conseil d’administration du Conseil des gestionnaires en émergence du Canada. M. Cardinal est diplômé de HEC Montréal avec une maîtrise en administration des affaires (MBA).
 

9h35


Se positionner comme acteur de l’investissement responsable

Les panelistes réagiront aux deux études présentées et les moyens de différenciation des acteurs du Québec sur le marché mondial. Ils discuteront des barrières et opportunités pour faire avancer les disciplines de l’investissement responsable, en considérant l’impact des investissements, les stratégies de placements et les préoccupations des bénéficiaires.

colloqueMadame Andrée Mayrand est Directrice – Gestion des placements de l’Université de Montréal (régime de retraite et fonds de dotation). Elle a occupé précédemment divers postes en consultation et gestion d’actifs institutionnels dont ceux de vice-présidente, gestion de l’actif du groupe groupe-Conseil Aon (maintenant Aon Hewitt) et de directeur, investissements, caisses de retraite chez Bombardier Inc. Elle préside le Conseil consultatif de régie administrative de l’Autorité des marchés financiers. Elle a été membre des comités de placements de la Caisse commune des régimes de retraite de la Ville de Montréal, du Régime de retraite de l’Université Mc Gill et du Comité aviseur d’investissements de la famille J.W. Mc McConnell. Avant de débuter sa carrière dans le domaine de la gestion d’actifs institutionnels, Madame Mayrand a travaillé à titre d’économiste du secteur financier au Conseil économique Canada et au ministère des Finances du Canada. Elle a été chargée d’enseignement à HEC Montréal. Elle est détentrice d’une maîtrise en sciences de la gestion, spécialisée en économie appliquée, de HEC Montréal. Madame Mayrand est administratrice de sociétés certifiée (ASC).

colloqueMario Tremblay est vice-président aux affaires publiques et corporatives du Fonds de solidarité FTQ. Membre du comité de direction, il est également chef de la conformité réglementaire et président du comité de développement durable. Me Tremblay s’est joint au Fonds en 2001, à titre de directeur des affaires corporatives et de secrétaire corporatif adjoint. Ses compétences et son professionnalisme ont constitué, depuis son arrivée, des atouts importants dans la définition des enjeux stratégiques du Fonds. Il est également membre des conseils d’administration de la Fondation Montréal inc., de l’Agora de la danse à Montréal et de SHARE, un organisme spécialisé en services, en recherche et en éducation liés à l’investissement responsable.

colloqueM. Corriveau est responsable du développement stratégique de la firme et du service à la clientèle. Il est également responsable de la conception des mandats d’investissement guidés par le passif. Il appuie Sébastien Rhéaume dans le développement de la stratégie d’obligations de sociétés et participe à l’établissement des stratégies des mandats de gestion active. Fort d’une formation et d’une expérience en actuariat, M. Corriveau comprend les enjeux auxquels font face les caisses de retraite et les compagnies d’assurance, tant du point de vue de l’actif que du passif.

Avant de fonder AlphaFixe Capital, il a été Vice-Président, Immunisation et produits structurés auprès de Addenda Capital chez qui il a oeuvré pendant 9 années. De plus, il a travaillé pendant 9 ans comme actuaire pour Munich Re et St-Laurent, Compagnie de réassurance. M. Corriveau est détenteur d’un baccalauréat en actuariat de l’Université Laval (1991) et possède le titre d’associé (ASA) de la Society of Actuaries.

colloque Détentrice d’un doctorat en économie de l’Université McGill, Margie Mendell est économiste et professeur à l’École des affaires publiques et communautaires ainsi que directrice de l’Institut Karl Polanyi d’économie politique de l’Université Concordia. Mme Mendell a publié de nombreux ouvrages sur l’économie sociale au Québec et à l’international, autant sur des pays du nord que du sud, portant plus spécifiquement sur le développement local, la finance sociale/solidaire, les politiques publiques ainsi que sur la gouvernance et la démocratie économique dans des perspectives empiriques, théoriques et comparatives. Ses publications sur la pensée Polanyi incluent des analyses de la pensée polanyienne et sa pertinence aux débats contemporains. Elle s’interroge sur les innovations sociétales nécessaires pour répondre aux enjeux et aux défis de la société contemporaine. Elle participe au dialogue international, de plus en plus présent, sur les initiatives socio-économiques innovantes et les politiques publiques permettant de réduire la pauvreté et développer de nouveaux modèles collectifs créateurs de richesse. Mme Mendell est engagée depuis longtemps dans la recherche partenariale et dans la « co-construction » des savoirs. Depuis plus de deux décennies, elle collabore avec les praticiens dans le développement économique communautaire, l’économie sociale et la finance sociale/solidaire croissante, un travail ayant donné lieu à l’élaboration de propositions de politiques publiques à l’échelle provinciale et municipale au Québec. Elle a aussi coordonné des études internationales sur l’impact de l’économie sociale sur l’inclusion sociale qui ont, elles aussi, permis de faire des recommandations sur les politiques publiques des pays concernés par ces études. En 1990, Marguerite Mendell devient la co-fondatrice de la première organisation de microfinance au Canada, l’Association communautaire d’emprunt de Montréal (ACEM) et, en 2009, elle participe à la création de CAP Finances, un réseau dont la mission est de développer et promouvoir la finance solidaire et le capital de développement au Québec. Elle est impliquée dans de nombreuses organisations, notamment, comme membre du Conseil d’administration du Chantier de l’économie sociale et membre du Comité consultatif du Partenariat en économie sociale pour un développement solidaire et durable de la Ville de Montréal. En 2012, Mme Mendell a reçu le Prix Pierre-Dansereau de l’engagement social du chercheur de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). En 2013, on lui décerne le prix scientifique Marie-Andrée-Bertrand, l’un des prestigieux Prix du Québec, et, en 2014, elle est nommée Officière de l’Ordre
national du Québec. Mme Mendell vient d’être nominé Membre de l’Ordre du Canada en 2017.

colloqueSophie Lemieux est membre de l’équipe des Marchés institutionnels et est responsable du service à la clientèle auprès de clients institutionnels. Mme Lemieux compte une vingtaine d’années d’expérience dans le domaine de la finance et des communications. Son expérience comprend des postes de directrice, relations d’affaires pour un gestionnaire de portefeuille, de conseillère en communication pour une institution financière et d’analyste pour une caisse de retraite. Elle a également été journaliste-lectrice à la chaîne Argent du Groupe TVA de 2004 à 2016, en plus de cumuler des fonctions de journaliste et de chef d’antenne à LCN et TVA Nouvelles. Sophie Lemieux est diplômée de l’Université Laval. Elle détient un baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.), option finance, ainsi qu’une maîtrise en finance (M.Sc.).

10h15
Pause réseautage
 

10h40


La cybersécurité – un risque sous-estimé?

La transformation digitale des entreprises et l’utilisation accrue des objets connectés ont provoqué l’émergence d’un risque sous-estimé. L’impact d’une cyberattaque peut avoir de graves conséquences sur ses clients ou le bon fonctionnement de la société, et nuire à la réputation et la valeur d’une entreprise. Comment détecter les faiblesses de cybersécurité au sein des entreprises? Quels sont les réflexes d’analyse à développer et les outils à notre disposition?

colloqueStephen Atkinson, Vice-président – Institutions financières, accompagne les institutions financières au Québec et leur pratiques en cyber risques pour Marsh Canada Ltd., leader mondial en courtage d’assurance. Dans ce rôle, il opère en tant que courtier et conseiller en matière de gestion de risques pour les plus grandes et complexes institutions financières au pays. Avant le courtage, Stephen a travaillé en tant que consultant en gestion de risques pour les quatre principales firmes de comptabilité (Big 4) et comme souscripteur d’assurance spécialisée, notamment l’assurance contre les fraudes et brèches cybernétiques et l’assurance pour les administrateurs et dirigeants de sociétés. Il détient un baccalauréat en arts, avec un concentration en économie, de Middlebury Collège (États-Unis) et une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’université Concordia.

colloqueDans le cadre de ses 30 années d’expérience dans tous les domaines de la sécurité, Gaétan Houle a occupé plusieurs postes de haut niveau au sein du gouvernement fédéral canadien, dont le chef de l’ingénierie en sécurité des télécommunications au ministère de la Défense nationale, Directeur de la sécurité au ministère des Affaires étrangères, et Consul à l’ambassade du Canada au Pérou, suite à la crise terroriste de 1996-1997 à Lima.

Dans le secteur privé, il a travaillé comme chef de la sécurité pour plusieurs sociétés multinationales comme Bombardier Aéronautique, Groupe Airbus (Paris, France) et Bell Canada, où il a personnellement rédigé le plan de sécurité pour protéger l’infrastructure des télécommunications pour les Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver. En 2016, après avoir travaillé pendant quatre ans en tant que leader national de la pratique de cybersécurité chez Ernst & Young Canada, Gaétan a décidé de travailler comme consultant indépendant et travaille présentement en mandat chez SNC-Lavalin, où il aide les compagnies oeuvrant dans le secteur de l’énergie à protéger leurs infrastructures critiques.

Gaétan est titulaire d’un baccalauréat en génie électrique du Collège militaire royal du Canada et d’un MBA de l’Université internationale Jones. Il est membre de l’Ordre des ingénieurs de l’Ontario.

colloqueStephen Kibsey est actuellement Vice-président-conseil, Gestion des risques émergents à la Caisse de dépôt et placement du Québec. Stephen travaille à la Caisse depuis plus de 18 ans où il a occupé divers postes dont analyste financier et gestionnaire de portefeuille. Avant de se joindre à la Caisse, il a été Vice-président, Actions canadiennes chez BIMCOR, le gestionnaire du fonds de pension de BCE Inc., pendant 10 ans.
Il a obtenu un baccalauréat ès sciences en physiologie suivi d’un baccalauréat en génie minier de l’Université McGill, et est devenu titulaire d’un MBA de l’Université Concordia.
Il est également titulaire de la désignation d’analyste financier agréé (CFA) et de la certification professionnelle en placements durables (SIPC), et a également été désigné « Top Gun Portfolio Manager » dans le cadre du sondage réalisé à l’échelle internationale par l’institut Brendan Wood en 2008, 2009 et 2010. Stephen siège au comité d’investissement de la Fondation de la famille J. W. McConnell de Montréal.

 

11h35


L’engagement actionnarial en évolution

Les bases de l’engagement actionnarial sont connues, mais aucune méthodologie commune n’encadre encore cette activité. Dans la plupart des esprits, l’engagement inclut le vote, les propositions d’actionnaires, les dialogues collaboratifs et individuels, les campagnes de lettre d’investisseurs, certaines pressions sur les régulateurs, et d’autres initiatives collaboratives. Cette pratique se répand-elle ? Est-elle en voie d’être normalisée? À quoi cette activité ressemblera-t-elle dans 10 ans ?

colloqueDepuis neuf ans, Michelle de Cordova fait partie de l’équipe ESG (environnementale, sociale et de gouvernance) chez Placements NEI, ou elle est chargée du programme d’engagement des entreprises. La stratégie exhaustive d’engagement des entreprises de NEI comprend des dialogue approfondis avec les sociétés ciblant des enjeux ESG importants; l’exercice du vote par procuration selon des directives favorisant le développement durable et la bonne gouvernance; réponses aux requêtes proactives émanant de sociétés de premier plan en faveur d’une perspective des investisseurs sur les initiatives de développement durable; et une mobilisation au niveau des politiques de réglementation et des normes appliquées aux sociétés afin de susciter les changements à l’échelle de l’économie dans son ensemble. Avant de rejoindre Placements NEI, Michelle a servi en tant que diplomate et a également travaillé pour des organisations non-gouvernementales dans les domaines de l’environnement et le développement durable au Canada et ailleurs dans le monde.

colloqueNatacha Dimitrijevic est directeur adjoint, à Hermes Investment Management Equity Ownership Services, qu’elle a rejoint début 2007. Hermes EOS est une plateforme d’engagement (‘stewardship’) au service de l’investissement responsable. Elle représente 42 investisseurs institutionnels et £264.2bn Mds d’actifs (Mars 2017). Au sein d’Hermes EOS Natacha est responsable du programme d’engagement de grandes capitalisations européennes, particulièrement dans les secteurs pharmaceutique et extractif. Elle établit un dialogue actif avec les entreprises investies et le régulateur sur des sujets environnementaux, sociaux et de gouvernance, afin de promouvoir une création de valeur durable. Natacha est membre du comité de rémunération de l’International Corporate Governance Network (ICGN), du FIR et du groupe policy de l’Eurosif. Avant de rejoindre Hermes Natacha a travaillé sept ans en finance, en entreprise et en société de conseil. Elle est l’auteur de nombreux articles et d’un livre sur la finance d’entreprise. Elle est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et d’HEC.

colloque Me Hugues Létourneau est analyste ESG principal avec l’Association des actionnaires pour la recherche et l’éducation (SHARE) et il coordonne le Comité Global Unions sur le capital des travailleurs (CWC), le regroupement mondial d’administrateurs de caisses de retraite et de représentants syndicaux. SHARE est un chef de file canadien dans le domaine de l’investissement responsable et fournit des services d’engagement actionnarial, de vote par procuration, de recherche et d’éducation à des investisseurs institutionnels canadiens ayant plus de 14 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Hugues effectue de l’engagement actionnarial avec des entreprises canadiennes et internationales et il travaille avec des administrateurs de caisses et des représentants syndicaux pour rehausser le profil des enjeux sociaux dans la chaîne d’investissement. Hugues est détenteur d’une maîtrise en relations internationales de la Norman Paterson School of International Affairs (Université Carleton) et il a complété l’examen niveau 1 du programme CFA.

colloqueDepuis 12 ans, Jean-Philippe Renaut développe et dirige des projets de planification et de mise en oeuvre du développement durable en entreprise et en investissement responsable. Basé à Londres de 2005 à 2011, il a travaillé avec l’équipe de SustainAbility, une des pionnières du conseil en développement durable. À Montréal, il a été Directeur chez EY, et a occupé le poste de Directeur en chef, Investissement responsable chez Investissements PSP, le gestionnaire des fonds pour les régimes de pensions de la fonction publique fédérale.

Jean-Philippe a commencé sa carrière en analyse de processus financier et informatique chez CGI. Il est titulaire d’un baccalauréat (B.Com.) en administration de l’Université McGill et d’une maîtrise (M.Sc) en développement et environnement de la London School of Economics. Il est le co-fondateur du réseau Cataléthique.

12h30 Lunch offert par la Caisse de dépôt et placement du Québec

Investir dans la transition énergétique : une solution d’impact à l’ère des changements climatiques

Andrée-Lise Méthot, Conférencier(ère) d’honneur présenté en collaboration avec Finance Montréal

colloqueAndrée-Lise Méthot est fondatrice et associée directeure de Cycle Capital Management (CCM),une plate-forme d’investissement d’impact dans le secteur des technologies propres qui totalise plus de 230 millions de dollars. CCM réunit à la fois des investisseurs industriels, institutionnels et stratégiques et des collaborateurs industriels, environnementaux et issus du milieu d’affaires.

En plus de siéger au conseil d’administration des compagnies du portefeuille, elle est notamment fondatrice et présidente du conseil d’administration de l’Accélérateur Ecofuel, co-fondatrice d’Écotech Québec et de SWITCH. Elle siège aussi sur les conseils d’administration de Technologies du développement durable Canada (TDDC), de Transition énergétique Québec (TEQ) et de la Société québécoise des infrastructures (SQI). Par ailleurs, elle a co-présidé un groupe de travail sous l’égide du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et de la Society of Environmental Toxicology and Chemistry (SETAC) sur l’initiative Cycle de vie.

En 2011, Andrée-Lise s’est vu reconnaître comme l’une des 16 personnalités canadiennes du Clean16, a été nommée sur le Top 20 des investisseurs en technologies propres par CleanTechnica et parmi les femmes les plus influentes en développement durable et technologies propres par Corporate Knights.

 

14h25

 

Le vote consultatif sur la rémunération des dirigeants

Depuis plusieurs années, les investisseurs cherchent à exprimer leur accord, ou leur désaccord, à l’égard de la rémunération des dirigeants. Le panel explorera les raisons qui portent les investisseurs à se pencher davantage sur cet enjeu, les objectifs des investisseurs, les barrières à une meilleure transparence, la réactivité des entreprises, et la situation au Canada par rapport au reste du monde.

colloqueNé à Gascons en Gaspésie en 1944, John LeBoutillier a fait ses études classiques au Séminaire de Gaspé. Il détient une licence en droit de l’Université Laval et un MBA de l’Université Western Ontario (maintenant The Richard Ivey School of Business). Il est membre du Barreau du Québec.

M. LeBoutillier fut président et chef de la direction de Sidbec-Dosco inc. (aujourd’hui ArcelorMittal Produits longs Canada s.e.n.c.) de 1983 à 1996 et président et chef de la direction de la Compagnie minière IOC de 1996 à 2000. Il fut également président du conseil de Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc. de 2005 à 2017. Il est président du conseil de Groupe Deschênes Inc. et administrateur des sociétés publiques Mazarin inc., Semafo Inc. et Stornoway Diamond Corporation. Il fut membre du conseil de plusieurs autres sociétés publiques. Il fut président du conseil du Conseil du patronat du Québec (2006-2010), président du conseil de Tennis Canada (2013-2016) et administrateur de divers organismes dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de la culture et des loisirs.

Il fut membre ou administrateur de plusieurs associations industrielles tant au niveau canadien que nord-américain et international. Il fut membre de la Commission d’études sur les services de santé et les services sociaux (Commission Clair) en 2000 et, en 2001, membre de la Commission sur la démocratie canadienne et la responsabilisation des entreprises (Commission Bennett/Broadbent). Il est membre de l’Ordre du Canada et Fellow de l’Institut des administrateurs de sociétés.

colloqueMe Gilles Leclerc occupe le poste de surintendant des marchés de valeurs depuis septembre 2013. À ce titre, il supervise l’élaboration et la mise en oeuvre d’initiatives réglementaires stratégiques régissant les marchés des capitaux, les instruments dérivés et les structures de marché. Il est également responsable de l’application au Québec de la réglementation en valeurs mobilières en matière de levée de capitaux, de divulgation par les émetteurs et les fonds d’investissement, d’offres publiques, de gouvernance, de création et de mise en marché des instruments dérivés et d’encadrement des activités d’entités réglementées telles les bourses et les chambres de compensation.

Les équipes qu’il dirige sont activement impliquées dans l’élaboration et la mise en oeuvre des initiatives réglementaires en valeurs mobilières parmi les plus importantes du Canada. Celles-ci comprennent la réforme touchant les mesures défensives lors d’offres publiques d’achat non sollicitées, l’encadrement des pratiques des agences de conseil en vote et du financement participatif en capital, la proposition réglementaire de bannissement des commissions intégrées pour les fonds communs de placement, le développement du cadre réglementaire régissant les dérivés hors cote et la divulgation des transactions aux référentiels centraux, ainsi que le rehaussement des activités de supervision des structures de marché requis par le G20 à la suite à la crise financière.

Avant de se joindre à l’Autorité en septembre 2012 à titre de directeur principal du financement des sociétés, Me Leclerc était associé principal au bureau de Montréal du cabinet d’avocats Fasken Martineau. Sa pratique était alors axée sur les domaines du droit des valeurs mobilières, du droit des sociétés et des F&A.

Me Leclerc est membre du Barreau du Québec et diplômé des Facultés de droit de l’Université Laval et de la University of Toronto, et détient la double nationalité canadienne et française.

colloqueMichel Brutti est entré au service de l’équipe de recherche de Jarislowsky Fraser en novembre 1994 et il a géré les portefeuilles d’actions internationales de la firme pendant 21 ans. Actuellement, Michel est dédié à la recherche des actions internationales et au développement de plusieurs autres initiatives de la firme, incluant la gouvernance et PRI, ainsi que le support supplémentaire au niveau du service à la clientèle. Michel est associé principal depuis 1998 et membre du Comité de stratégie d’investissement depuis 1999. Il est aussi membre du Comité sur l’investissement durable de la firme.

colloqueMartine Valcin est Première directrice, Investissement responsable chez Investissements PSP (PSP). Elle est notamment responsable des activités de votes par procuration et de dialogue actionnarial pour les placements de PSP sur les marchés publics dans le but de promouvoir de saines pratiques de gouvernance et encourager des comportements d’entreprise durables à long terme. Avant de se joindre à PSP en octobre 2016, Mme Valcin était Directrice, Services aux émetteurs inscrits de la Bourse de Toronto (TSX) où elle assurait la direction opérationnelle et stratégique à l’égard du développement et de la mise en application des politiques et normes de la TSX dans le cadre des inscriptions initiales, des opérations de financement et divers événements de marché.
Mme Valcin détient une Maîtrise en administration des affaires (MBA) de HEC-Montréal, une Maîtrise en relations industrielles de Queen’s University et un Baccalauréat ès Arts de l’Université McGill.
Elle est impliquée au sein de plusieurs organismes et comités dont le Comité d’allocations et d’investissements de Centraide du Grand Montréal et est membre du conseil d’administration d’Arion orchestre baroque.

15h15
Bourse IFD/PRI : La recherche de pointe en investissement responsable

Entrevue avec le/la gagnant/e du prix PRI-IFD 2017 de la meilleure recherche en investissement responsable.

15h30 Pause réseautage
 

15h45


Comment encourager des comportements à long terme chez les investisseurs ?

La pression pour des rendements financiers à court terme domine les marchés financiers. Cet obstacle rend plus difficile une planification à long terme des entreprises, ce qui, de l’avis d’experts comme Dominic Barton, le dirigeant du cabinet McKinsey, nuit au développement des entreprises et à l’économie toute entière. Selon la directrice générale des PRI, Mme Fiona Reynolds, ce phénomène pourrait également nuire au déploiement de l’investissement responsable. Pourtant, plusieurs des investisseurs institutionnels, comme les régimes de retraite, ont un horizon de placement à long terme. Cette session explorera la situation.

 

colloqueJean-Luc Gravel occupe le poste de premier vice-président, Marchés boursiers au sein de la Direction des placements depuis avril 2009. À ce titre, il dirige les équipes de placements en Bourse, de même que l’équipe de recherche. Son mandat l’amène à élaborer des stratégies et à ouvrir de nouvelles perspectives pour l’ensemble des activités de l’institution sur les marchés boursiers. Il est membre du comité de direction et siège au comité investissement-risques de la Caisse.

Analyste financier agréé (CFA) et Fellow de l’Institut canadien des valeurs mobilières, M. Gravel a commencé sa carrière dans l’industrie financière en 1982. D’abord analyste, il a ensuite exercé des fonctions de direction au sein de grandes sociétés financières établies à Montréal, dont Nesbitt Burns, Newcrest Capital et Valeurs mobilières TD Newcrest. Il a aussi été journaliste financier à la section Placements du journal Les Affaires. De retour à la Caisse en 2004, après y avoir passé deux ans dans les années 80, il a occupé le poste de vice-président principal, Actions canadiennes jusqu’en 2009. Il avait sous sa direction une équipe de 25 gestionnaires de portefeuilles et analystes financiers. M. Gravel possède une maîtrise en administration des affaires de l’Université d’Ottawa et un baccalauréat ès sciences de l’Université de Sherbrooke.

colloquePierre Craig est journaliste depuis 1976. Il a commencé sa carrière à la radio de Radio-Canada à Québec à l’émission Présent Québec, qu’il a par la suite animée, puis s’est joint à l’équipe de l’émission télé Contrechamp, diffusée à Québec. Animateur de Montréal ce soir en 1996-1997 avec Pascale Nadeau, il a auparavant été journaliste à cette même émission durant deux ans et aux
magazines Le Point pendant cinq ans et Enjeux pendant trois ans. Il a animé le téléjournal Le Midi en 1997 devenu en septembre 2001 L’Heure du midi. Il a été animateur de l’émission La Facture de 2003 à 2016.

Pierre Craig a également occupé les postes de vice-président et de président de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec de 2013 à 2015. Avec ses 2 000 membres, la Fédération est le plus important regroupement de journalistes au Canada. La FPJQ défend principalement la liberté de presse.

 

16h20


Les recommandations des réseaux de l’investissement responsable

Ce dernier tour de table permettra aux principaux réseaux de présenter leurs recommandations, du point de vue de leurs communautés professionnelles.

Présentateurs :

colloqueFrederick Chenel est membre de l’équipe des Marchés institutionnels et participe activement à l’effort de marketing auprès de diverses société-conseils et clients institutionnels. Il est également membre de l’équipe institutionnelle de stratégies alternatives, responsable du marketing et du développement des stratégies alternatives de la firme. M. Chenel compte 12 années d’expérience dans le domaine du placement et s’est joint à la firme en 2010. Son expérience comprend également des postes de chef de pratique et d’analyste de recherche auprès d’une importante société canadienne de conseil en placements. M. Chenel a obtenu un baccalauréat en commerce (B.Com.) de l’Université McGill, avec une majeure en finance. Il a par la suite obtenu la désignation d’analyste financier agréé (CFA).

colloquePrésidente du conseil d’administration, Initiative pour la finance durable.
Fondatrice et présidente, Millani
Milla Craig compte plus de 15 ans d’expérience dans l’industrie des valeurs mobilières. Dans son rôle actuel, Mme Craig partage son expertise unique, sa vision et son approche pragmatique en matière de développement durable, de reddition de compte et d’investissement responsable par le biais de services-conseils, d’ateliers et de conférences. En plus d’avoir co-fondé l’Initiative pour la finance durable, Mme Craig a participé en 2013 au comité du secteur financier du Sustainability Accounting Standards Board (SASB). Elle est également co-présidente du conseil à Montréal de l’initiative sur l’eau du Forum international des femmes. Mme Craig est diplômée en administration et détient la désignation de CPPD (Certification professionnelle en placements durables).

colloqueDustyn Lanz est chef des opérations de l’Association pour l’investissement responsable (AIR). Il est régulièrement cité dans les médias nationaux en tant qu’expert de l’investissement responsable (IR) et invité à titre de conférencier dans certaines des écoles commerciales et conférences sur l’investissement parmi les plus importantes au Canada. En 2014, il a aidé à lancer les premières désignations financières du Canada pour les conseillers ayant une expertise en IR. Des revues académiques et des groupes de réflexion notables au Canada et à l’étranger ont publié ses travaux écrits. En 2016, M. Lanz a été récipiendaire du Clean50 Emerging Leader Award pour sa contribution à l’IR au Canada.

 

16h45


Clôture et remerciements

Jean-Philippe Renaut, Directeur du comité événement, procédera aux remerciements et échangera avec Roger Beauchemin, Président et chef de la direction, Addenda Capital, sur les messages clés de la journée.

colloqueDepuis 12 ans, Jean-Philippe Renaut développe et dirige des projets de planification et de mise en oeuvre du développement durable en entreprise et en investissement responsable. Basé à Londres de 2005 à 2011, il a travaillé avec l’équipe de SustainAbility, une des pionnières du conseil en développement durable. À Montréal, il a été Directeur chez EY, et a occupé le poste de Directeur en chef, Investissement responsable chez Investissements PSP, le gestionnaire des fonds pour les régimes de pensions de la fonction publique fédérale.

Jean-Philippe a commencé sa carrière en analyse de processus financier et informatique chez CGI. Il est titulaire d’un baccalauréat (B.Com.) en administration de l’Université McGill et d’une maîtrise (M.Sc) en développement et environnement de la London School of Economics. Il est le co-fondateur du réseau Cataléthique.

colloque Roger Beauchemin est responsable de la stratégie, du développement et de la mise en oeuvre du plan d’affaires d’Addenda Capital, une société privée de gestion de placements avec plus de 28 milliards de dollars canadiens d’actifs sous gestion. Sous sa gouverne, Addenda Capital a pris un virage décisif en investissement responsable : l’entreprise a été le premier gestionnaire canadien à signer l’Engagement de Montréal sur le carbone et à publier les empreintes carboniques de tous ses fonds communs d’actions. Addenda est ensuite devenue membre bienfaiteur de l’Association pour l’investissement responsable (AIR). Et plus récemment, Addenda s’est jointe à l’initiative des Principes sur les obligations vertes (Green Bond Principles) en tant que membre investisseur.

17h00
Cocktail jusqu’à 19h00

INVESTISSEUR durable


INVESTISSEURS responsables


INVESTISSEURS d’impact


INVESTISSEURS engagés